Tourisme

12 raisons de visiter l’Aveyron

12 raisons de visiter l'Aveyron 1

L’Aveyron, avec ses paysages accidentés et plus de “Plus Beaux Villages” que tout autre endroit de l’Hexagone, est une des régions à ne pas négliger. Voici les raisons de découvrir le 12e département français.

Les curiosités à ne pas manquer

Niché au cœur de l’Occitanie, ce coin de campagne ne manque pas de merveilles architecturales. Parmi celles-ci, la cathédrale Notre-Dame de Rodez et l’abbaye de Conques. Où que vous alliez, ne manquez pas le mince survol blanc qu’est le viaduc de Millau de Norman Foster.

Les plus beaux villages

Avec une dizaine de “Plus Beaux Villages de France”, plus que tout autre département, l’Aveyron est officiellement la plus belle province de l’Hexagone. Comment peut-on prétendre à la célébrité ? De la pittoresque Estaing à Belcastel, ces anciens hameaux et ces villes de cartes postales sont vraiment un spectacle pour les yeux.

Un patrimoine très riche

Parsemé de sites templiers et de bastides, le département de l’Aveyron est une terre d’histoire. Découvrez les Bastides du Rouergue, un réseau de villages médiévaux dotés de places à arcades et sillonnés de rues pavées et de passages pittoresques…

Un repaire pour les artistes

Terre de prédilection des peintres et des grands chefs, l’Aveyron, avec ses paysages envoûtants et son terroir de qualité, a inspiré de nombreux artistes au fil des ans. Parmi eux, le duo père-fils étoilé au Michelin, Michel et Sébastien Bras (ce dernier a récemment fait la une des journaux en suppliant qu’on lui retire ses trois étoiles !) et le peintre Pierre Soulages. Un musée célèbre aujourd’hui son travail abstrait dans sa ville natale de Rodez.

Le savoir faire Français

Des couteliers de Laguiole et de Sauveterre aux gantiers, maroquiniers et artisans qui perpétuent un savoir-faire français séculaire, l’Aveyron est une terre de tradition. Le rêve d’un accro du shopping…

Une richesse culinaire

Lieu de pèlerinage pour les gourmets avertis, l’Aveyron s’enorgueillit d’un foisonnement de marchés vendant le meilleur du terroir local et d’une coterie de restaurants gastronomiques, notamment Le Suquet de Sébastien Bras à Laguiole.

Des paysages grandioses

Peu peu peuplé et d’une ruralité rafraîchissante, le sud du département est connu pour ses paysages époustouflants, des pâturages fleuris du haut Aubrac à ses vallées fluviales de rêve. Sans autoroutes ni voies ferrées qui marquent le paysage (une véritable rareté !), sa nature sauvage et préservée invite à la contemplation et à un rythme plus méditatif. Ce qui est tout à fait approprié puisque le chemin de Saint-Jacques de Compostelle se faufile à travers son tronçon nord.

Des festivals en tout genre

Des festivals de jazz, de blues et de folklore aux spectacles de lumière éblouissants, les Aveyronnais ne manquent jamais une occasion de faire la fête. Que ce soit en plein hiver ou en plein été, c’est toujours la fête quelque part en Aveyron.

L’aventure vous attend en Aveyron

Les amateurs de sensations fortes peuvent faire monter leur adrénaline en pratiquant le canyoning, la voile et même le ski sur le pas de la porte. La région est également traversée par un labyrinthe de pistes cyclables et de sentiers de randonnée – alors dépoussiérez vos chaussures de marche !

Le plateau d’Aubac

De loin le coin le plus sauvage de l’Aveyron, le plateau de l’Aubrac n’est perturbé que par le flot régulier de pèlerins bravant le terrain volcanique accidenté sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. La légende veut qu’un loup mangeur d’hommes, la Bête du Gévaudan, ait terrorisé la région dans les années 1760, tuant plus de 100 personnes. Le fermier local Jean Chastel a affirmé avoir abattu la bête assoiffée de sang en 1767 avec une balle en argent fabriquée à partir d’une médaille de la Vierge Marie.

Le Rougier de Camarès

À la pointe sud de l’Aveyron, le paysage de terre cuite de Rougier de Camarès est un incontournable. Nommé d’après l’argile rouge qui donne au paysage sa glorieuse palette rougeâtre, c’est une merveille naturelle rare.

Baladez vous

Aucun voyage en Aveyron n’est complet sans une escapade dans sa capitale et son cœur battant
Flânez dans la vieille ville historique, arrêtez-vous à la cathédrale pour admirer ses dentelles de pierre et terminez vos balades par une visite du musée Soulages.

Tendances