Comment isoler les combles de sa maison ?

Isolez votre grenier ou vos combles pour éviter que votre chauffage et votre climatisation ne passent par votre toit, en même temps que votre budget mensuel !

Une bonne isolation des combles est le meilleur moyen d’éviter les pertes de chaleur en hiver et de retenir l’air frais en été. Il est donc temps de prêter une attention particulière à ce qui se passe là-haut.

Si vous avez l’impression que votre maison fuit par un grenier plein de courants d’air ou non scellé, procédez à un audit énergétique et/ou utilisez une caméra thermique pour trouver des points frais là-haut. Il est possible de combler ces trous, mais selon l’âge de votre isolation, il vaut peut-être mieux remplacer l’isolation de votre grenier plutôt que de combler les vides.

Parlons de valeur R

Pour commencer, déterminez la valeur R recommandée pour votre maison en fonction de votre situation géographique. Vous pouvez trouver ces informations auprès du ministère de l’énergie. Si vous ne connaissez pas la valeur R, il s’agit essentiellement de la résistance d’un matériau isolant au flux de chaleur, mesurée par sa résistance thermique ou valeur R. Plus la valeur R est élevée, plus un matériau isolant est efficace. Le score de la valeur R de votre maison vous guidera vers le type d’isolation dont vous avez besoin.

En général, la valeur R d’un grenier doit se situer entre R-30 et R-49. Dans les climats particulièrement froids, on peut aller jusqu’à R-60. Supposons que l’isolation que vous avez choisie ait une valeur R de trois par pouce et que vous souhaitiez atteindre une valeur globale de R-36. Vous aurez besoin d’environ 12 mètres de matériau isolant.

Les différentes options pour isoler vos combles

Voici les options les plus populaires pour l’isolation des combles, ainsi qu’un chiffre approximatif sur les prix.

Isolation avec des couvertures isolantes

Les couvertures isolantes sont disponibles en nattes ou en rouleaux et constituent le matériau d’isolation le plus facile à utiliser. Elle est disponible en fibre de verre, en laine minérale, en fibres plastiques et en fibres naturelles. Ce type d’isolation est idéal pour les greniers avec des poutres et des solives espacées de manière standard et très peu d’obstacles.

Les matelas doivent être soigneusement taillés pour être bien ajustés autour des évents afin de conserver leur efficacité de valeur R. Le prix peut varier en fonction de l’épaisseur et du matériau, mais il est généralement de 0,15 à 0,50 centimes d’euro par mètre carré. Vous pouvez vous attendre à une valeur R de 3,1 à 3,8 par mètre.

Isolation en vrac

L’isolation en vrac est idéale pour les combles avec très peu de hauteur libre et de multiples obstacles tels que les évents et les poutres transversales. Il peut être soufflé efficacement sur l’isolation existante et est disponible en fibre de verre, en cellulose et en laine minérale. La cellulose est le matériau le plus efficace et a une valeur R de 2,2 à 3,8 par mètre, mais si elle est exposée à l’humidité, elle peut moisir.

Ce type d’isolant peut être acheté en ligne ou chez Home Dépôt et étalé manuellement, ou vous pouvez louer une machine facile à utiliser qui le souffle sur place, ce qui vous coûtera environ 100 € par jour. La location est souvent gratuite si vous achetez une quantité minimale d’isolant. Si vous engagez un professionnel, cela coûte environ 1 € par mètre carré.

Isolation par mousse pulvérisée

Ce type d’isolation est coûteux et n’est pas un projet de bricolage, mais il possède l’une des valeurs R les plus élevées, à savoir 3,5 par mètre pour les cellules ouvertes et 6,5 pour les cellules fermées.

Les deux types sont fabriqués en polyuréthane. La différence est que les cellules de mousse à cellules fermées sont remplies d’un gaz qui aide la mousse à se dilater pour remplir les espaces autour d’elle. Les cellules de mousse à cellules ouvertes sont remplies d’air, ce qui donne à l’isolation une texture spongieuse. Les deux types d’isolant constituent une barrière efficace contre l’air, mais l’isolant à cellules fermées peut également servir de barrière contre la vapeur d’eau si cela est nécessaire.

L’isolation par mousse à cellules ouvertes est d’environ 1 à 1,25 € par mètre carré et l’isolation par mousse à cellules fermées est d’environ 1,25 à 1,50 € par mètre carré.