Tourisme

A la découverte du Château de Najac en Aveyron

A la découverte du Château de Najac en Aveyron 1

Si le mot château évoque dans votre imagination des batailles épiques et des remparts qui s’élèvent, le château de Najac, dans l’Aveyron, est un site à visiter absolument. Situé dans l’ouest du département, le château fort de Najac surplombe la ville qui porte son nom.

La construction du château s’est déroulée en deux étapes. Au XIIe siècle, les comtes de Toulouse construisent une tour pour protéger le comté du Rouergue. En 1249, Alphonse de Poitiers devient comte de Toulouse et construit les autres parties de la forteresse. Il arrive dans une période instable : face à la persécution des Cathares et à la prise de Toulouse par la monarchie française, Alphonse de Poitiers cherche à rendre le château de Najac particulièrement redoutable.

Au sommet d’une colline, la tour du château de Najac fait plus de 40 mètres de haut. Ses meurtrières ont une hauteur de 6,8 mètres, ce qui garantit une protection de tous les côtés. Une visite guidée du château est une bonne occasion de découvrir tous les systèmes de défense élaborés du château pour lutter contre les envahisseurs.

En plus d’être un bâtiment majestueux à part entière, le château de Najac abrite de belles peintures murales bien conservées dans la chapelle Saint-Julien, datant du 13ème siècle. La tour est restée intacte et ses trois pièces témoignent de ses origines gothiques. Pour un peu de sensations fortes, empruntez le passage secret qui mène de la chapelle à la salle du gouverneur. Mais l’aspect le plus impressionnant de la visite de ce château doit être la vue spectaculaire sur l’Aveyron depuis la terrasse du château.

À Najac, il n’y a pas que le château qui remonte à l’époque médiévale. Le village lui-même contient de vieilles maisons et de nombreux édifices religieux. Si vous prenez du recul pour observer la ville dans son ensemble, vous remarquerez que le village ressemble à une longue rue avec le château à son extrémité. Construit sur une arête vive, Najac et son château veillent sur les méandres de l’Aveyron en contrebas.

Tendances