Quel matériau choisir pour votre véranda ?

Avoir une véranda est devenu une tendance dans l’immobilier. Elle constitue non seulement un atout esthétique pour la design extérieur d’une maison, mais elle peut être utilisée de nombreuses manières notamment comme espace de détente.

Se reposer et admirer la fraîcheur de son jardin depuis sa véranda vous met dans un agréable confort pour un instant de relaxation. Si vous voulez avoir une véranda, il faut savoir qu’elle est disponible en plusieurs matières et aussi en multiple design. Avant de faire votre choix, il est préférable d’apprendre sur chaque matière et le faire correspondre à vos préférences tout en tenant compte du budget.

Les vérandas en bois

Lorsqu’on parle de matériau de construction pour une véranda, on se réfère au support parce qu’une véranda faite toujours appelle à la présence d’une vitre. Pour le plus classique et qui d’ailleurs est le matériau traditionnel dans la construction d’une véranda, on parle d’une véranda en bois.

Personnalisable et facile à exploiter, le bois est une matière naturelle permettant de concevoir une véranda de tous les styles. La résistance ainsi que l’esthétique dépendent du type de bois choisi parce que certains types d’arbres ont plus de longévité que d’autres.

L’avantage de ce type de matériau c’est sa performance en isolation ainsi que la possibilité de travailler son style autant en couleur qu’en forme. Par contre, puisqu’il peut être affecté par les intempéries, c’est le type de véranda qui nécessite le plus d’entretien, mais qui est généralement le moins cher. En termes de prix, une véranda en bois est généralement moins chère à moins qu’il s’agisse d’un bois d’une qualité supérieure.

Les vérandas en acier

Mason en hiver dans les bois
PixaBay

Toujours dans les idées classiques, mais en version plus robuste, on parle de la véranda en acier ou encore en fer forgé. Certes, la mise en place de ce genre de véranda est un peu plus compliquée et le choix de la disposition est parfois limité, mais c’est un matériau qui dispose d’une importante résistance thermique et mécanique et qui est surtout caractérisé par une longue durée de vie.

C’est un support bien solide pour le vitrage. Il peut apporter une jolie touche de décoration en utilisant une peinture assortie avec celle de la maison, mais puisqu’il est sensible aux corrosions, il nécessite également un peu plus d’entretien pour conserver son état. Le prix d’une veranda acier se trouve être le plus cher du marché actuellement étant donné que la réalisation se fait sur mesure par un artisan.

Les vérandas en aluminium et en PVC

Belle véranda de maison récente
PixaBay

Si vous voulez apporter une touche de clarté à votre véranda, vous pouvez choisir le PVC. C’est un matériau qui est plébiscité pour une touche de modernité avec son armure blanche, par défaut, mais est également disponible en de nombreux coloris.

Il s’agit d’un matériau synthétique qui apporte plus de fraîcheur à la vue. C’est le matériau le moins cher et le plus facile à installer, donc c’est l’idéal pour un budget modeste. Il nécessite moins d’entretien puisqu’il suffit de le nettoyer à l’eau savonneuse pour retrouver son éclat et pour le garder toujours intact. Pour une petite structure, c’est un matériau à privilégier, mais puisqu’il n’est pas trop résistant par rapport aux vérandas en bois ou en acier, ils doivent avoir assez d’épaisseur pour supporter un vitrage.

C’est le matériau qui présente un bon rapport qualité-prix avec une bonne capacité d’isolation pour l’intérieur. Avec à peu près les mêmes caractéristiques que le PVC, le dernier type de matériau pour construire une véranda c’est l’aluminium.

Connu surtout pour la facilité de son entretien alors qu’il s’approprie également une qualité de résistance, l’aluminium est aussi un matériau très apprécié. Il s’agit d’une matière inoxydable donc qui ne change pas avec les intempéries, qui ne se rouillent pas, mais résistent surtout à l’usure. La légèreté de cette matière permet aussi d’avoir une certaine finesse dans le design d’une véranda qui s’associe à un modèle de maison moderne. Pour ces inconvénients, l’aluminium n’offre pas une bonne performance en matière d’isolation donc il faut prévoir de renforcer cet aspect si vous optez pour ce matériau. L’aluminium est moins cher que le fer forgé ou l’acier ou encore le bois, mais plus cher que le PVC.