Top 10 des plus beaux villages de France en Aveyron

Belcastel

Niché sur les rives de l’Aveyron, ce village de carte postale, avec son pont, son église et le tombeau du Seigneur de Belcastel datant du XVe siècle, vous fera vibrer. Le remarquable château, datant des XIe et XVe siècles, domine le village et a été restauré avec goût et passion par l’architecte Fernand Pouillon, lui aussi tombé sous le charme de Belcastel. La nuit tombe sur Belcastel et ses étroites ruelles pavées, les lumières de ses charmantes maisons, de ses forges, de ses fours et de son magnifique château brillent comme mille étoiles.

Château de Belcastel en Aveyron
Pixabay

Brousse-le-Château

Situé au confluent de deux rivières, le nom de ce minuscule village évoque à la fois la végétation inhabituelle à laquelle étaient confrontés ses premiers colons agriculteurs et la forteresse qui domine le village. Perché sur un éperon rocheux, le château fort a été construit au IXe siècle et il a conservé dès le Moyen-âge ses murs d’enceinte, la route qui le contourne, ainsi que ses cinq tours de défense. Son église, son oratoire, ses jolies maisons et son pont de style roman font de Brousse-le-Château un village médiéval exceptionnel. L’église avec son clocher fortifié a été construite au XVe siècle par le seigneur Jean III d’Arpajon et servait de point d’arrêt pour les pèlerins en route vers Saint-Jacques de Compostelle.

https://www.brousselechateau.net/

Brousse le château
Wikimedia

Conques

Etape bien connue du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, Conques est aussi un joyau exceptionnel de la culture et du patrimoine romains : les vitraux de l’abbaye de Sainte-Foy, conçus par Pierre Soulages, respectent et glorifient l’austérité et la symbolique romaine, et ses voûtes anciennes abritent également une magnifique collection de sculptures romaines, dont le très célèbre tympan du Jugement dernier, datant du XIIe siècle. Le village médiéval, qui s’est lentement développé autour de l’abbaye de Sainte-Foy, vous séduira par l’authenticité de son patrimoine architectural.

Découvrir conques sur le site https://www.tourisme-conques.fr/fr/conques/village-de-conques

Conques en Aveyron

Estaing

Ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO, acclamé comme une ville médiévale aux portes de la Renaissance sur la route de pèlerinage de la Via Podiensis vers Compostelle, se niche au cœur des contreforts des montagnes de l’Aubrac, entouré de collines célèbres pour leurs anciennes terrasses viticoles et non loin des célèbres gorges du Lot. À Estaing, vous trouverez une véritable ambiance médiévale dans le nord de l’Aveyron. Le village se trouve au pied de l’imposant château, qui est aujourd’hui un site culturel appartenant à la SCI Château d’Estaing, représentée par le Vicomte Giscard d’Estaing. L’église date du XVIe siècle et est dédiée à Saint Fleuret, évêque d’Auvergne mort à Estaing en 621 et qui est aujourd’hui le patron du village. L’église abrite les reliques de Saint Fleuret et ses somptueux retables contrastent vivement avec des touches contemporaines plus sobres, comme les vitraux et les retables de C Baillon.

Villade de l'Estaing en Aveyron
Wikimedia

La Couvertoirade

Flânez dans les rues étroites du village et retournez directement dans l’histoire. Située sur le plateau calcaire du Larzac, au cœur du Parc national régional des Grands Causses, l’architecture de la Couvertoirade reflète la force des ordres des Templiers et des Hospitaliers. Construit au pied de l’église, située sur le rocher des conques depuis plus de sept siècles, et du château du XVIIe siècle, le village possède une enceinte fortifiée du XVe siècle et de belles maisons, typiques de la région.

La Couvertoirade
Wikimedia

Najac

Un village de montagne, perché dans un écrin de verdure. La forteresse qui faisait autrefois l’envie des rois de France et d’Angleterre est tout simplement un chef-d’œuvre d’architecture militaire datant du XIIIe siècle. Situé à l’extrémité du piton rocheux, avec la rivière qui serpente à sa base, le donjon surplombe les gorges étroites de l’Aveyron et veille sur le village. La ville elle-même est construite légèrement à l’écart de la forteresse, le long de la route unique qui gravit le versant de la colline en direction du château. Son pont historique à bosse, sur l’ancienne route de Villefranche de Rouergue, permettait aux marchands et aux pèlerins en route pour Compostelle de traverser l’Aveyron en toute saison.

Le château de Najac
Pixabay

Peyre

Un village rupestre, tout à fait hors du commun. Remarquable à bien des égards, Peyre est construit sur le flanc d’une énorme paroi de tuf, parsemée de grottes, et qui domine la rive droite du Tarn. Il est difficile de ne pas tomber sous le charme de ce village insolite et étonnant, avec sa vue exceptionnelle sur le Viaduc de Millau et son parfait mélange d’ancien et de moderne. L’église troglodyte, récemment fouillée et dédiée à Saint Christophe, domine le village, son clocher, une tour carrée crénelée, donne une impression de fiabilité protectrice, de sérénité et d’éternité.

Village de Peyre
Wikipedia

Saint-Côme-d’Olt

Village hospitalier de tradition séculaire, qui résonne encore des pas des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, ce village médiéval, avec sa flèche d’église tordue, ses portes fortifiées et ses hôtels privés, est resté inchangé depuis des siècles. L’architecture de Saint-Côme- d’Olt et les rénovations dont elle a fait l’objet au cours des derniers siècles sont de nature à satisfaire les artistes et les connaisseurs les plus exigeants. Au-dessus des maisons aux toits de lauzes, le village laisse la fine silhouette tordue de la flèche de son église s’élancer vers le ciel.

La chapelle de Saint Come D'Olt
Wikipedia

Sainte-Eulalie-d’Olt

Une terre de traditions ancestrales et un paradis de la pêche. Cité médiévale sur les rives du Lot, Saint-Eulalie-d’Olt charme ses visiteurs avec ses maisons de galets, amoureusement parées de fleurs. Il y a tant à découvrir, comme l’église romane, fortifiée et modifiée au XVIe siècle, le château des Curières datant du XVe siècle, le moulin à roue verticale et le somptueux hôtel particulier de la Renaissance avec sa tour d’angle insolite et qui contraste richement avec la sobriété harmonieuse générale de la ville. En vous promenant dans ses ruelles tortueuses et en explorant ses petites places ombragées, vous découvrirez l’histoire de la ville, son patrimoine artistique et ses ateliers d’artistes.

Eglise de Sainte Eulalie D'Olt
Wikipedia

Sauveterre de Rouergue

Une ville fortifiée de l’Art. Ville royale fortifiée datant du XIIIe siècle, centrée autour de la place principale et dotée de quarante-sept arcades, cette ville est un joyau architectural. Les visiteurs peuvent s’échapper de l’époque actuelle et admirer les belles maisons à colombages de style Renaissance, les pierres ornementales sculptées, les portes finement sculptées, les vestiges des fortifications, les douves, les tours et les portes de la ville. La ville abrite le célèbre Espace Laperouse, le cœur du mouvement artistique du Ségala, faisant de Sauveterre de Rouergue une ville fortifiée du monde de l’art.

Pavé du Roi Sauveterre de Ouergue
Wikimedia