Comment les chats attrapent-ils le coronavirus ?

Le coronavirus est une famille variée de virus qui infecte les hommes et les animaux. Ce nom vient du fait que ce sont des virus qui ont la forme de couronne. Lorsqu’un individu est positif au test, on place également ces animaux domestiques en quarantaine par mesure de sécurité. Que dire du coronavirus chez les animaux ? Le chat est-il l’animal le plus exposé ?

Les animaux et le coronavirus.

Les chiens et les chats, tout au long de leur vie, son exposé au coronavirus. Le coronavirus étant une grande famille de virus, il existe plusieurs souches. Chaque souche a sa particularité et est en mesure de toucher différentes espèces. Le plus connu de tous est le coronavirus chinois. Chez les animaux domestiques, certains coronavirus sont fréquents. Par exemple le coronavirus félin (FCoV), et le coronavirus entérique canin(CCoV). Le coronavirus félin est le principal responsable de la péritonite infectieuse féline. Rassurez-vous, ce virus est différent de celui qui est sévis actuellement.

De plus, il se transmet uniquement d’un animal à un autre. Il n’est pas une menace pour l’homme. Mais cela n’exclut pas la prudence et de ce fait des mesures préventives. Lorsqu’il est infecté par un autre coronavirus, le pourcentage qu’un animal développe une protection contre ce virus est très élevé. Par contre, si votre animal domestique n’a jamais été infecté, il pourrait avoir des difficultés à lutter efficacement contre le virus. Dans ce cas, l’animal développe les syndromes de la maladie.

À Hong Kong, un chien a été placé en quarantaine pour cette raison. En effet, il a été détecté faiblement positif à la maladie. Actuellement, l’animal est en bonne santé et ne présente aucun symptôme apparent du virus.

Le coronavirus chez les chats.

Le coronavirus chinois est le virus responsable de l’épidémie. Les propriétaires d’animaux domestiques sont de plus en plus inquiets. En réalité, les chats en particulier peuvent attraper le virus. Ils peuvent être contaminés par deux souches différentes de la famille des virus à cornes.

Il s’agit du FeCV (Feline Enteric Coronavirus) et du FIPV (Feline Infectious Peritonitis Virus). Lorsqu’un chat est contaminé par le coronavirus, le virus se multiplie dans son intestin. Cette multiplication entraine des symptômes visibles tels qu’un amaigrissement, des vomissements, de la diarrhée, de la fièvre, et une déshydratation.

Le virus se transmet chez les chats par les selles. Les chats les plus exposés sont ceux des refuges et des élevages.

Comment éviter la contamination.

Un animal de compagnie a peu de chance de transmettre le virus à son maître. À ce jour, l’OMS est de cet avis. Il faut se rappeler que la première transmission s’est faite d’un animal à un homme. Il devient alors nécessaire de prendre des mesures préventives en attendant d’avoir plus d’information.

Il est fortement recommandé de respecter les différentes règles d’hygiène et de santé. Si vous éternuez ou toussez, il faut vous couvrir le nez et la bouche. Il faut aussi éviter de fréquenter les marchés d’animaux vivants.