Comment arrêter une alarme de maison ?

Le son strident d’une alarme qui sonne en continu peu rendre fou n’importe qui. Une panne de courant, un câblage défectueux ou des batteries défectueuses peuvent être à l’origine de ce désagrément.

Une fausse alerte peut non seulement être irritante pour vous et vos proches, mais elle peut aussi constituer un danger pour votre domicile. Pour assurer la sécurité de votre maison à tout moment, il est essentiel de disposer d’un système de sécurité domestique qui fonctionne correctement.

Nous vous présentons ci-dessous un guide étape par étape pour faire taire votre système d’alarme de manière appropriée. Si le signal sonore persiste, contactez le bureau local de votre vendeur pour obtenir un service et un soutien professionnels.

Première étape : s’assurer qu’il n’y a pas de risque

Vérifiez votre panneau de sécurité et les autres dispositifs de sondage (c’est-à-dire les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone) pour vous assurer que le bip n’est pas causé par un risque légitime, comme une intrusion, un incendie ou une fuite de monoxyde de carbone.
Si vous pensez que l’alarme déclenchée pourrait avoir été causée par une menace grave, confirmez avec le centre de surveillance de votre société d’alarme ou contactez immédiatement les autorités compétentes.

Deuxième étape : changer les piles

Vérifiez vos piles. La plupart des systèmes émettent un signal sonore continu pour vous avertir que les piles doivent être changées. C’est le cas des panneaux de sécurité et des détecteurs. Passez par votre maison et testez toutes les piles associées à votre système de sécurité à l’aide d’un testeur de piles. Faites-le régulièrement pour que votre système de sécurité fonctionne toujours correctement.

Troisième étape : Faites taire l’alarme

Si des piles défectueuses ou mortes n’en sont pas la cause, essayez de faire taire votre alarme. La plupart des systèmes standard vous permettront d’arrêter le bip en utilisant l’une des méthodes suivantes :

  • Désarmer votre système en entrant votre code unique.
  • Armez votre système et désarmez immédiatement.
  • Appuyez sur la touche d’état de votre clavier.

Bien que cela devrait fonctionner dans la plupart des cas, certains panneaux de sécurité nécessitent une approche différente. Si votre système ne répond pas à l’une de ces méthodes, contactez votre fournisseur de sécurité pour obtenir une assistance supplémentaire.

Quatrième étape : Vérifiez le câblage

Si ce qui précède n’a pas fonctionné et que les bips persistent, vérifiez si le câblage de votre système est corrodé. Vous pouvez le faire facilement avec un voltmètre, un outil utilisé pour mesurer le potentiel électrique. Les voltmètres sont relativement peu coûteux et accessibles dans votre quincaillerie locale.

Ne le faites vous-même que si vous avez de l’expérience en électricité. Si vous n’en avez pas, engagez un électricien professionnel.

Cinquième étape : Contactez votre fournisseur

Si ces mesures ne donnent pas de résultats, contactez votre fournisseur de services de sécurité. Les fournisseurs de qualité vous dépanneront par téléphone ou enverront un technicien pour évaluer le problème.

En fin de compte, votre système de sécurité émet un signal sonore pour vous dire quelque chose : qu’il essaie de vous avertir d’un danger, de fils corrodés ou de piles défectueuses, il ne doit jamais rester sans réponse.