Maison

Comment monter un grillage rigide ?

Comment monter un grillage rigide ? 1

Il existe deux grands types de clôtures qui peuvent être utilisées pour séparer et sceller votre propriété : les grillages souples (rouleaux) et les grillages rigides (en panneaux). Mais il existe aussi un type de grillage rigide en panneaux ou en rouleaux. Vous devez choisir en fonction de vos besoins.

Le grillage rigide est conçu pour offrir la meilleure protection grâce à sa résistance. Il est extrêmement résistant à toutes les conditions climatiques auxquelles il peut être exposé. C’est aussi le type de grillage le plus convaincant face au vol ou intrusion. D’ailleurs, il est relativement facile à installer en raison de la configuration de ses panneaux. Monter un grillage rigide nécessite l’installation de poteaux et l’utilisation de supports.

Par ailleurs, les panneaux peuvent être fournis dans une variété de tailles et de formes.  Ils sont disponibles en différentes tailles pour s’adapter parfaitement aux limites de votre propriété: de 2 m à 2,50 m de large à 0,6 m à 2 m de haut. L’épaisseur des panneaux est d’environ 5 mm pour lui donner de la résistance. Les grillages rigides s’adaptent à l’apparence et au style de la maison. En plus, ils sont disponibles en différentes couleurs (vert, noir, blanc ou gris).

Tous les conseils pour poser un grillage rigide chez soi

Vous l’avez désormais bien compris, si vous avez décidé de poser un grillage autour de votre habitation, c’est une excellente décision mais celle-ci ne doit pas être prise à la légère. Chaque année, des millions de français se posent la question et font le choix d’installer une clôture autour de leur logement pour se protéger de toutes les intrusions possibles et imaginables. Mais c’est aussi une très bonne protection pour votre famille et notamment pour que les plus jeunes enfants ne quittent pas le cocon familial. On sait également que tous les propriétaires d’animaux (que ce soit pour les chiens, les chats mais aussi pour tous les autres) réfléchissent à l’installation d’une clôture chez eux pour ne pas qu’ils s’échappent.

Quelles sont les spécificités d’un grillage rigide ?

Avant de vous lancer plus loin dans votre choix, nous vous conseillons d’étudier les différentes possibilités qui s’offrent à vous concernant votre future grillage rigide. Il existe de nombreux types de grillages qui vous permettront de délimiter votre terrain. D’une manière générale, un grillage est fait de mailleurs en acier qui a été galvanisé. Ces mailles ont alors subi une opération de traitement que l’on appelle également le thermolaquage. Il permet de protéger comme il se doit le métal et lui offre par ailleurs une grande longévité dans le temps. Pour gagner en efficacité, les mailles d’un grillage sont à la fois croisées mais également soudées, ce qui permet d’avoir une très grande solidité à toute épreuve.

Quels sont les différents panneaux pour un grillage rigide ?

Il existe principalement deux types de panneaux pour des grillages rigides. Il s’agit :

  • des panneaux à pli
  • des panneaux plats

Concernant les panneaux à plis, ces dernier sont faits de fils avec un diamètre qui ne dépasse pas les 5 mm dans la plupart des cas. En formant des plis, les fils permettent d’avoir une meilleure solidité de tout le grillage pour être en bonne sécurité. Il s’agit d’autant plus des panneaux les moins chers par rapport à des panneaux plats, et ils sont toutefois de très bonne qualité dans leur ensemble.

Quant à eux, les panneaux plats vous proposent une très grande sécurité car ils sont encore plus robustes grâce aux nombreux fils complémentaires dont ils sont constitués, à l’inverse des panneaux à plis. Visuellement, on peut dire qu’il n’y a rien de plus simple et efficace que des panneaux plats : grâce à un design des plus simple, il se mélange la plupart du temps très bien dans un espace urbain ou campagnard.

Quelles sont les dimensions d’un bon grillage rigide ?

Généralement, les panneaux des grillages rigides ont des dimensions assez variables : entre 60 et 200 cm pour la hauteur, et entre 150 et 300 cm sur la longueur. Certains n’hésitent pas à installer chez eux des grillages rigides assez hauts pour limiter les intrusions. D’autres vont décider d’aller encore plus loin et choisissent de mettre par dessus le grillage des pics pointus pour limiter les risques, quand ce n’est pas du fil barbelé. Toutefois, quel que soit votre choix, nous ne pouvons que vous recommander de vous renseigner auprès de votre mairie avec notamment le PLU (Plan Local d’Urbanisme) qui peut apporter des contraintes à ce niveau là. La plupart du temps, une clôture est parfaite pour un terrain plein comme dans un jardin, et déconseillé si vous êtes en pente. Mais si vous souhaitez vous protéger, gardez toutefois bien à l’idée qu’un grillage rigide est certes très efficace mais ne vous protègera jamais contre les regards les plus indiscrets, qu’il s’agisse de vos voisins ou de simples curieux qui se déplacent dans la rue. Si vous êtes déterminé à ne pas vous montrer, vous pouvez si vous le souhaitez installer également une clôture végétale en complément ou même une canisse pour que personne ne vous voit.

Combien coûte un grillage rigide ?

Si vous souhaitez acheter un grillage, alors optez pour ce kit grillage rigide pas cher qui est très complet et efficace. En effet, si vous débutez et que vous ne savez pas quels panneaux choisir ou quelle volume de grillage acheter, alors ce kit clé en main est fait pour vous et vous serez certain de ne pas vous tromper dans ce choix bien difficile !

Un guide étape par étape pour installer un grillage rigide

Étape 1 : Délimiter le périmètre

Afin de mesurer votre parcelle de terrain le plus précisément possible, vous pouvez utiliser les repères du cadastre comme point de référence afin de représenter les limites réelles de votre propriété. Placez un poteau en bois dans le coin où ces marques se rencontrent et connectez-les avec un fil. Ce fil définira la ligne où la clôture rigide sera installée.

Étape 2 : Installation des piquets intermédiaires

Lors de l’installation des piquets intermédiaires, vous devez tenir compte de la largeur du panneau. La distance entre les deux piquets est la largeur d’un panneau. Vous obtiendrez ainsi le nombre de panneaux nécessaires pour entourer votre maison.

Étape 3 : Installation et scellement des poteaux dans le sol

Une fois que tous les piquets sont installés, déterminez l’emplacement des poteaux. Ils doivent être scellés dans le sol. Sachez qu’un quart de chaque poteau doit être enfoncé dans le sol.

Utilisez une pelle pour faire un trou de 30 cm de profondeur au maximum. Placez les poteaux par la suite. Assurez-vous qu’ils sont bien droits avant de remplir le trou du béton. Attendez ensuite quelques jours pour que le béton sèche.

Étape 4 : Installation de panneaux du grillage rigide

Une fois que le béton est sec, insérez le premier panneau dans les rainures des poteaux prévus à cet effet. Il suffit de répéter le processus entre chaque poteau. Une fois les panneaux sont en place, martelez chaque poteau sur 30 cm.

Fixez ensuite tous les panneaux aux poteaux à l’aide de clips de fixation ou des colliers de fixation fournis avec le grillage rigide. Toutefois, si l’espace laissé entre les deux derniers poteaux ne correspond pas à la largeur des panneaux, vous devez utiliser une meuleuse pour les couper.

Tendances

Copyright © 2020 Aveyron Expension